13 juin, célébration du sacrement des malades

Depuis de longs mois maintenant, notre patience, notre espérance, notre confiance sont ébranlées. Cela a pu avoir un retentissement sur notre santé physique, sur notre moral ; il se peut que nous sortions affaiblis de ces mois d’isolement, plus dépendants, plus inquiets.

C’est pour cela qu’il nous a semblé opportun de proposer de célébrer le sacrement des malades en paroisse le dimanche 13 juin prochain.

Le sacrement des malades est destiné à réconforter ceux qui sont éprouvés par la maladie ou la vieillesse.
Il nous donne de pouvoir entendre avec force que ni la maladie, ni la dépendance, ni même la mort, rien ne peut nous séparer de Dieu.
Alors que la maladie apporte souffrance, inquiétude et peut même entamer le goût de vivre, le sacrement rappelle la dignité de chacun et raffermit la confiance.
Le sacrement est signe de vie.
Ses fruits sont la force spirituelle et la confiance, le courage et l’espérance.
Comme tout sacrement, il transforme la personne qui le reçoit dans la foi, il pacifie et réconcilie le malade avec lui-même, avec les autres et avec Dieu.

Le dimanche 13 juin, au cours de la messe de 11h, le sacrement des malades sera proposé à ceux qui le souhaitent, dans le respect des gestes barrière.

Si tel est votre cas, merci de vous faire connaitre aux heures de permanence du presbytère ou par téléphone au 03 20 06 33 95.
Ou encore par l’intermédiaire de vos familles ou de ceux qui vous visitent.